Sur la nature

0,00

Dans son célèbre poème philosophique, Parménide affirme la force de la vérité face à l’opinion qui est dépourvue de pouvoir de conviction. Il oppose ainsi la logique de la raison à l’expérience sensible

Description

Sur la nature

Par

Parménide

Dans son célèbre poème philosophique, Parménide affirme la force de la vérité face à l’opinion qui est dépourvue de pouvoir de conviction. Il oppose ainsi la logique de la raison à l’expérience sensible : seule la première est digne de confiance. La pensée, en suivant les règles de la logique, établit ainsi que l’être est, et qu’il faut lui prédiquer des attributs non-contradictoires : il est intelligible, non-créé et intemporel, il ne contient aucune altérité et est parfaitement continu. Si cette conception de l’être est de l’ordre de la pensée, Parménide le représente aussi comme une réalité physique, finie et sphérique. Cette doctrine fait de lui le penseur de l’Être par excellence, et tranche par sa froideur rationnelle avec les autres penseurs grecs. Il oppose ce qui ne se voit pas mais s’impose à la pensée à ce qui se voit mais reste foncièrement impensable puisqu’il est changeant et impermanent. Son antinominalisme fait de Parménide le père de l’idéalisme philosophique auquel s’oppose le phénoménisme d’Héraclite.

Ses spéculation sur l’Être font de lui le père de la logique en ce sens qu’il fut le premier à mettre en évidence le principe d’identité, et donc les principes de non-contradiction et du tiers exclu.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.



Produits exclusifs

Livres politiques